GM&S - PSA: vers la fin du bras de fer

Tandis qu'une solution est en passe d'être trouvée entre les salariés de GM&S et PSA, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire appelle à lever le blocage au plus vite.

Pour contourner le blocage des salariés GM&S, PSA évacue sa production par les airs à l'aide d'hélicoptères. Au sol, les 150 salariés ont passé la nuit sur le site, dans des tentes ou dans leur voiture. Ils réclament des engaments supplémentaires de PSA. Le constructeur a engagé l'équivalent de 36 millions de commandes. Les salariés du géant automobile ne comprennent donc pas pourquoi ils ne peuvent toujours pas accéder à leur usine.

La solution

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a affirmé qu'une solution était sur le point d'être trouvée, mais il exige que le blocage soit levé. Jeudi 6 juillet au micro d'une chaîne concurrente, il a été très clair: "Je leur dis 'levez le blocage, levez le blocage sur le site de peugeot Sept-Fons et faites-le tout de suite, il n'y a pas une minute à attendre'." Salariés et repreneurs ont rendez-vous mardi 11 juillet à Bercy avant l'audience au tribunal de commerce de Poitiers le 19 juillet.